LE LIVRE 

SÉBASTIEN FAYARD 

FAIT DES TRUCS

Le livre est publié aux Editions Yellow Now, et il est diffusé par " Exhibition International " pour la Belgique et par " Les Belles Lettres " pour la France, de ce fait il est commandable en librairies. 

Vous trouverez ci dessous les libraires qui ont eu (ou qui ont toujours) le livre en stock.

Où trouver le livre en France :

Photo de couverture : Sébastien Fayard a fabriqué un lance-roquette

L’humour belge est-il plus drôle que l’humour suisse ? :

" Quant à nous, après les Plonk, voici notre nouveau livre de chevet : Sébastien Fayard fait des trucs. Librairie la Malle aux histoires.

Coup de coeur photo :

" Et si le premier coup de cœur de la rentrée n'était pas un roman ? Déjouons les modes, et parlons photo. L'album composé par Sébastien Fayard se propose d'illustrer certaines de nos expressions bien connues au 1er degré. De fait, il va "lire dans les pensées" (au milieu du parterre de fleurs, un bouquin à la main), "sécher les cours" (armé d'un sèche-cheveux sur les cours de tennis), et ainsi de suite. Une série de photos drôlatiques et originales, pour y réfléchir à deux fois avant de parler !" Par l'équipe du bateau livre.

SÉBASTIEN FAYARD FAIT DES TRUCS

YELLOW NOW / ​Côté photo
2016
88 pages 23 x 16 cm
ISBN 9782873403935

16 €

Théorisé par les situationnistes dans les années 1950, le détournement, c'est la créativité sous le signe du clin d'oeil, voire du flirt avec l'absurde, mais aussi du soupçon permanent. Désormais, à l'ère du 2.0, chacun peut s'approprier les images cultes et jouer avec. Cet art de la subversion s'invite dans la vie quotidienne et ne cesse d'investir de nouveaux territoires comme de nouveaux supports. Entre fétichisme nostalgique et dézingage ironique, les chefs-d'oeuvre du passé et les icônes pop sont revisités.
À travers 6 chapitres thématiques et une vingtaine deportraits, ce livre explore l'univers de ces créatifs qui ont
l'art des rapprochements insolites, de la manipulation, de la métaphore. Ils bouleversent les codes et désacralisent les icônes de l'histoire de l'art ou de la pop culture, manipulent les mots, hackent l'espace public, chahutent avec le réel, revendiquent une incivilité salutaire, font naître une rêverie de nos objets ordinaires...

PIRATES, L'ART DU DÉTOURNEMENT CULTUREL

par Sophie Pujas

TANA ÉDITIONS / Collection Tana
2017

192 pages
ISBN 9791030102178

35 €

« Acteur et performeur de (dé)formation, Sébastien Fayard livre ici une série en cours, inédite, de clichés qui détournent, c’est le cas de le dire, des clichés. Le procédé est simple mais inusable : prendre les choses au pied de leur lettre, exploiter les ambiguïtés et les doubles sens des phrases toutes faites, des métaphores éculées, des formules journalistiques, des poncifs en vogue. Faisant ses trucs, il en défait pas mal d’autres – des attentes, des snobismes, des poses et des postures, des idées reçues, des présupposés logiques. Pour bien comprendre il faut se méprendre, et accepter surtout un paradoxal et étroit entrelacs entre stupidité et lucidité. […]

 

[…] Car l’air de rien et sans avoir l’air d’y toucher, à travers de petites mises en scène absurdes et des jeux de mots flirtant volontiers avec le consternant, Sébastien Fayard élabore une entreprise non seulement très drôle, mais aussi pertinente et impertinente, utilement critique et irrévérencieuse envers les diktats de l’art ou l’autoréférence triomphante, le règne des ambitions ronronnantes ou encore les épineuses et robustes imperfections de notre quotidien en société... 
Bref, il fait des trucs, oui. Et d’autres, aussi. Dans sa tête et dans la nôtre. Il se fait des plans dans un cinéma de poche... S’invente un monde et bricole le langage, avec cette obstination naïve, cette énergie vitale, cet entêtement joyeux et fébrile qui sont, le plus souvent, l’apanage des grands artistes - ou des tout petits enfants. A celui qui repousse dans le langage les limites de l’image, que de mondes alors ne sont-ils pas promis, à condition de laisser au vestiaire son sérieux et son vocabulaire, et d’emboîter le pas d’un radical dyslexique photographique. 
Sébastien Fayard n’est pas un pseudonyme ; et on ne lui connaît à ce jour, fort heureusement, aucun homonyme ni paronyme. Du coup, douze autres volumes sont en préparation ».

 

Emmanuel D’Autreppe, éditions Yellow Now.

REVUE PAPIER MACHINE NUMÉRO 7 : ÉPONGE

Papier Machine est une revue de création, une publication hybride qui accueille tous ceux qui veulent s’immiscer avec politesse (ou fracas) dans les interstices du langage et de la langue française. Pour chaque numéro, le comité éditorial élit un mot-étincelle à l’origine de toutes les contributions, toutes inédites.

18 

Roman photo TRIBUT ©Sébastien Fayard (photo ci-dessus)

extrait du roman photo TRIBUT ©Sébastien Fayard  2018.